30-11-2017

Cocotine accompagne ses agriculteurs dans l’arrêt des œufs de poules en cage


Parce que la part des œufs alternatifs est passée de 3% en 1996 à 46% en 2016, le groupe d’aucy via sa marque Cocotine s’engage à accompagner ses agriculteurs adhérents concernés – au nombre de 29 – dans l’arrêt des œufs de poule en cage d’ici 2025.
« Nous considérons que le mouvement va s’accélérer et qu’il est irréversible », explique Vincent Lecouffe,
Directeur de la branche Œuf du groupe d’aucy. « Nous avons donc décidé d’anticiper dès aujourd’hui cette évolution de fond avec nos adhérents agriculteurs en
les accompagnant pour passer d’ici 2025 à 100% d’oeufs issus d’élevages alternatifs. Ne pas anticiper ce changement annoncé conduirait inévitablement la filière œufs du groupe et ses producteurs dans une impasse ».
Si le changement devrait prendre effet en 2025, c’est parce que les agriculteurs en question se sont endettés avec l’achat de nouveaux matériels en 2012, lors du passage aux nouvelles normes règlementaires pour les cages.
La conversion (élevages au sol, plein air, bio ou labels) sur plusieurs années devrait ainsi leur laisser le temps de rembourser leurs précédents investissements.
D’aucy - qui compte déjà 32% d’œufs issus d’élevages alternatifs en 2017 - travaillera également avec ses clients et les acteurs bancaires pour trouver des solutions concrètes venant en aide aux agriculteurs.


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel